social et sociétal

CB news
5 mai 2021
Depuis que la loi Pacte a rendu possible l’adoption par les entreprises d’une raison d’être et du statut d’entreprise à mission, plusieurs d’entre elles, grandes ou plus petites, ont s’engagent dans cette voie. Une évolution qui permet de mobiliser leur écosystème autour de leur contribution social

Télécharger notre magazine

Les dernières Raisons d'être

Une grande consultation a été lancée début 2021 pour définir la raison d’être avec l’ensemble de sociétaires de la Matmut – Ne souhaiterait pas l’inscrire dans ses statuts et aller jusqu’à l’entreprise à mission
« Nous faisons battre le cœur de l’innovation
pour que la mobilité nous rapproche les uns des autres. »

Notre Raison d’Être est au fondement de tout : de nos valeurs, de notre plan
stratégique, de nos orientations en termes de responsabilité sociale et
environnementale.
« Assureurs et investisseurs responsables animés par la vocation citoyenne de notre groupe, nous agissons avec nos partenaires pour une société inclusive et durable en apportant au plus grand nombre des solutions qui protègent et facilitent tous les parcours de vie. »

Les dernières Sociétés à mission

Donner à chaque citoyen le moyen de connaître la meilleure destination possible à un objet dont il ne veut plus.
Donner à chaque citoyen une vision économique et écologique de ses possibilités d’agir dans le cadre de la cession d’un objet qu’il détient.
Donner à chaque entreprise qui conçoit, fabrique ou distribue des produits de grande consommation (hors alimentaire) la possibilité de les récupérer en fin d’usage premier.
Inciter financièrement les entreprises adhérentes afin qu’elles investissent dans des projets à impact social et / ou environnemental.
Financer des associations œuvrant pour le bien de la planète et de ses habitants.
Former de futurs décideurs de dimension internationale, collaboratifs, agiles et responsables.

*Collaboratifs, en privilégiant les pratiques managériales basées sur l’intelligence collective.
*Agiles, en intégrant massivement les apprentissages liés à l’intelligence artificielle et ses déclinaisons (big data, machine learning, etc.) afin d’éclairer sur les nouveaux processus de décisions qui en résultent.
*Responsables, en investissant la dimension « Responsabilité Sociale de l’Entreprise et le développement durable », afin d’alerter sur la nécessaire distance critique à adopter face à l’impact des décisions à prendre.

Contributions

Vous souhaitez soumettre un article ou nous mentionner une erreur ?